L'interview artistique de la semaine avec l'artiste-peintre Sandrine Errera

 

 *

 

Bonjour, pourriez-vous vous présenter ?

 

Je peins et dessine depuis toute petite, mais c’est fin 2007 que je décide de me lancer dans cette passion qui fait partie de moi. Je suis mère, femme et peintre.

 

 

Pourriez-vous nous raconter l’histoire de vos site et atelier de Sens **?


Je décide alors de créer mon propre atelier dans un premier temps et une fois que mes tableaux et dessins prennent forme au fil du temps, je crée mon site afin de montrer mon travail et faire partager ma passion.

 

 

D’où vient cet amour pour les couleurs vives ?

Les couleurs vives me correspondent car elles sont le reflet de ma personnalité. Elles représentent le dynamisme, la passion, la vie...

 

Que représentent pour vous les tableaux sans titres comme ceux que l’on trouve sur votre site ?

Quelques fois, j’ai envie de donner des titres, d’autres non. C’est selon l’humeur du moment.

 

 

Vos sujets et couleurs préférés sont-ils liés aux femmes ?

Effectivement, les femmes m’inspirent.

 

 

Est-qu’il y a une différence entre l’imaginaire et les techniques des artistes-peintres hommes et femmes ?

 

Je ne crois qu il y ait une réelle différence entre un peintre homme et un peintre femme ; je pense que c 'est la personnalité de l'artiste qui prime. Un peintre homme peut avoir une part de féminité très prononcée à travers ses peintures et un peintre femme peut au contraire avoir une part de masculinité et vice versa.

 

 

Les femmes constituent un sujet d’inspiration pour vous, mais j’aimerais que vous nous en parliez plus

Je pense que la femme est très importante. Les femmes se sont battues pour réclamer leur place dans la société, elles portent leur enfant. Elles méritent le respect, chose qui n est pas forcémment appliquée encore aujourd’hui. Le corps de la femme reflète la sensualité et c’est pour cela qu il est souvent représenté dans l'art.

 

 

Votre parenté artistique est-elle influencée par des artistes-peintres hommes et/ou femmes ?


Oui, je suis inspirée par différents artistes-peintres et sculpteurs comme Modigliani, Picasso, klimt, Suzanne Valadon et Camille Claudel.

 

 

Quel est l’apport de vos activités artistiques à votre vie de femme, peut-on concevoir la peinture comme une « pratique de soi », voire un mode libérateur qui permet aux femmes de s’épanouir et d’être elles-mêmes ?

 

 

La peinture est pour moi le moyen de m'évader, de m'épanouir en tant que femme.

 

 Vous arrive-t-il d’être inspirée par un texte littéraire (une sorte de transcription (ou de point de départ pour d’une création) des images narratives en images picturales) ?

 

 

Oui, certains textes m’inspirent comme ceux de Musset et Baudelaire.

 

 

Que signifient pour vous les termes suivants : plume, pinceau, rouge, vide, femme, poésie, dessin, regard et corps ?

 


 

Plume : expression ;  pinceau : liberté ; rouge : vie ; vide : rien ; femme : belle ;    poésie : émotion ; dessin : création ; regard : âme ; corps : sensualité.

 

 

 

Quel tableau voudriez-vous voir illustrer cette interview et pourquoi ?

Chuchotements car j’aime tout particulièrement ce tableau inspirée d’une œuvre de Camille Claudel qui me touche beaucoup.

 

Quel est le regard de l’artiste-peintre que vous êtes sur ce site littéraire qui expérimente le littéraire ?

Dernière question,  je ne vois pas très bien ce que vous voulez dire…

  

 

Je vous remercie Sandrine Errera pour cette interview artistique passionnante. Au plaisir de contempler vos créations !

 

 

Propos recueillis par Dinah

*Retrouve(z) quelques créations de notre artiste-peintre sur son site (link). 

**On s'excuse pour ce choix qui ne correspond pas à celui de notre invitée et cela pour des raisons involontaires.