Pluies de fleurs

Publié le par Dinah

1335696283_1b7316d867.jpg
 Je cherche  dans le langage l'empreinte du moi et ce je tellement pathétique qui se fractionne en poésie.
Un tas de poétiques enveloppe le tout langagier qui me donne de l'épaisseur et me fait exister.
Les tourbillons de l'être-là fabriquent des joies dans les profondeurs et quand il pleut là-bas, le restant de soie de ma chenille s'envole dans des sphères parallèles.
Le je explore le langage qui lui donne naissance.
Ces jours-ci, en amour comme en amitié, j'examine mes pores langagiers, mes couches énonciatives, mes présences puis l'oubli me tend la main, m'envoie sous formes de signes qui pénètrent ton être et se reconstruisent pour toi.
Nomme-moi maintenant, lis-moi maintenant, aime-moi maintenant car il n'y a que cela qui me permet d'être.
Le je m'enlace et dans ces moments de joies, la pluie de larmes s'arrête, il cède la place aux pluies de fleurs...  



                                                                                                                      27/03/2010 08:15