Le sorite

Publié le par Dinah

4973497731_342c6f4da5.jpg

Brique après brique, l’édifice apparaît, s’édifie au fil du temps.

Goutte après goutte, le vase se remplit, et ce rythme structure mes jours.

Tout cesse d’avoir un sens lorsque l’assemblage de mes idées estompe la lumière.

Que fait-on de ce soi sans l’Optique.

J’enfile le voile lumineux pour contourner l’existence et ses rythmes.

Être une mélodie, un cygne fluide qui déploie ses ailes avec l’aube et redescend sur terre au crépuscule.

Être une microsociété en délire poétique…

Être ce que l’autre n’est qu’à travers mon être. Être le corps-support de toutes les traces du temps.

Je suis une onde optique, une lumière sonore émotive.

Des sens en essences me marient au vide, que dire des épines qui se plantent aux pieds des femmes quand le genre devient problématique.

Le je me sédimente dans l’écriture et dans la lecture. Comme un amas polyphonique, le je se disperse sur les feuilles et pratique ses rituels…

Sexué(e)s, asexué(e)s, intersexué(e)s, etc. l’édifice de l’Homo est bien là.. voyez-vous là-dedans de quoi choquer le vivant, inutile d’être pertinent(e) dans un monde absurde où l’accès au devenir sujet n’est qu’une illusion (perfide).

La microsociété comme la macrosociété sont dirigées par les lois de l’imitation…

Imiter est un réflexe..

Imiter est bien souvent une réaction primaire qui renvoie au même, ne dit-on pas : La violence engendre la violence.

 

(Ré)action ↔ dans la réaction il y a bien une activation de l'action dans un autre sens mais toute cette procédure ne laisse aucun corps tel quel : les énérgies et leurs conséquences ne sont pas les mêmes. 

Soutirée de mes pailles, il ne me reste que les poutres pour construire ma nanosociété…

Les nanocircuits du pouvoir ne produisent-ils pas des nanosociétés.

 

...dire oui pour un devenir sujet...

...dire non pour un devenir sujet...

...dire peut-être pour un devenir sujet...

...dire pourquoi pas pour un devenir sujet...

...dire n'importe que pour un devenir sujet..., etc. 

Si la sujétion est le prix à payer pour devenir sujet…

Si la poésie est une contrainte….........................................

........................................................................................................................................................

...............................................................................................................

 

  Les nanosociétés existent...

 

6 octobre 2010 à 11h57