Du je à la mode ou le retour du je féministe

Publié le par Dinah

 

 

Ses fresques, ses arabesques et ses houles sont de plus en plus à la mode. « Mais moi, moi qui est toujours là, je n’en peux plus de tes [ses] délires ! ». « Elle est narcissique, trop pathétique,

Épuisante, elle m’électrise… ». Pourquoi on me voit à travers le microscope optique des idées reçues ???!!! Je ne veux plus entendre les cris des micro-civilisations* Oui-oui et Non-non. Peut-être, c’est encore mieux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

On dit que je suis narcissique et pas vraiment commode, j'en incommode certains.

Je suis ce que [ce] MON je suit : je trace mes chemins à l’encre de chine et je dessine des silhouettes de femmes en luttes…

Ce n’est guère absurde, de vivre à la manière des romans. Voilà notre On féminin vit son Instant dans La Case de l’oncle Tom.

Improvisé le 28 juillet à 17h35

 

 

*Voir par exemple à ce sujet l'art. « Microsociologie cr» in Wikipédia (link)