Carapace du temps

Publié le par Dinah

4584659265_20939ba328.jpg

Sur le vieux canapé

De tous les temps

Le Sopha de Crébillon,

Je me lasse dans l’espace

Narratif du vivant,

Et bois en petites doses

Les gorgées de poison

Que tu m’imposes.



 



 

En osmose avec le silence,

Je mâche les histoires et

Les idées qui tourmentent

Toujours mes jours,

J’en fabrique des trubles

Pour les pêcher tous

Ces poissons d’avril

Offerts par toi.



 



 

La voix des souvenirs,

Qui coule du nombril

Du temps, est

L’enjeu qui contamine

Le présent du passé




 

Dieu, j’en ai assez !

J’en suis cassée,

Il faudrait en passer.

Dieu, j’en ai assez

De vivre l’éternel veuvage

De mon passé au présent.

Ô, ne suis-je qu'une

Carapace du temps... !

 

22 mai 2010 à 15h35

Publié dans Murmures