Bribe du moi

Publié le par Dinah

5154122641_7b8180df87.jpg

 

 

Grisâtres comme les nuages d’aujourd’hui, sont, ses souffrances. L’écorchée vive défait sa robe de femme pour endosser l’habit de l’homo sapiens

Elle entrevoit ses douleurs à travers le voilage de leurs larmes et tricote des écharpes en laine pour leur rude hiver….

Des murmures presque inaudibles hantent son espace, elle vit pour Elles comme elles ont vécu pour elle.

Des mots pour guérir des mots…

Des mots pour bâtir une histoire accrochée aux espoirs comme au zèle du temps.

Sur ses mers, naviguent la guerre, le désespoir et la faim, ils miroitent les destins des orphelin(e)s et d’autres vies.

Libre dans sa tête, prisonnière de l’instant d’écrit où son souffle palpable rejoint le sien dans une heureuse descente aux enfers…

Ne te retourne pas,

Ne te retourne pas,

Ne te retourne pas, le chemin est bien long…

 

 

 

 

 

 

 

Octobre 2010