Aime ta vie

Publié le par Dinah

 4146974105_571020a542.jpg

Iaso, ô Iaso !

De grâce, venez me guérir d’elle

Femme fatale des entrailles

Qui me déclare la guerre

Se déchaîne dans les batailles

Et me coupe les veines

De l’espoir.

  

 

 

Iaso, ô Iaso !

De grâce, venez me guérir d’elle

Amazone pleine de peines

Ses épines se plantent

En force dans ma peau,

Et me dit-on pourtant

Apprivoise-la,

Aime-la, car(e)

Elle n’est rien,

Rien que ta vie.*

 

 

 

Improvisation 21/08/2010 18:07