N'importe quoi et N'importe qui

Publié le par Dinah



Avertissement
À mes lisologues*,
Je vous prie de m'excuser de vous faire lire l'Histoire de tout un pays
en quelques lignes et sous la  forme de fable morale 
(ou philosophique car c'est à vous de voir...) anormalement brève.



Il était une fois au pays de N'importe quoi des hommes de toutes les couleurs qui se haïssaient depuis l'aube de l'Univers.
Il était une fois au pays de N'importe quoi, des femmes  nommées Paix et Amitié qui habitaient la forêt enchantée.
Il était une fois au pays de N'importe quoi une mère nommée Tolérance qui veillait sur ses deux jeunes filles et hantait la forêt enchantée.

Mais un jour de printemps ensoleillé, Tolérance eut envie de quitter enfin sa forêt et de voyager dans les terres de N'importe quoi en compagnie de ses filles.
Il était une fois, au pays de N'importe quoi la Haine des hommes qui faisait la loi, mais elle s’est trouvée amoindrie par le passage de ces trois femmes sur les terres qu’elle gouvernait.
Le pays de N'importe quoi s'est ainsi, et soudainement, devenu le pays de N'importe qui où Tolérance, Paix et Amitié règnent dans tous les cœurs.

 


*Lisologue: s.n. et adj. (prend un s au pluriel), dans un dictionnaire fictif, est un substantif épicène qui désigne un lectorat assidu, avisé et averti. Le terme vit le jour pour combler le manque qui existe dans la langue française...  

                                                                        Fin
                                                                                                                      Vendredi 14 août 2009 à 19h49

Publié dans Bribes fictives

Commenter cet article